Retour

 

 

Nos coups de cœur "Primeur 2014"


Le compte rendu de la visite d'avril 2015

 

Pessac rouges : Dans l’ensemble manquent de personnalité et de structure mais sont faciles à goûter.

  • Les Carmes Haut-Brion : Beaucoup de fruits, belle longueur, bien structuré.
  • Haut-Bergey : Du fruit et de jolis tanins.
  • La Louvière :   Très bon nez de fruits, belle structure tannique, bon goût de raisin.
  • Malartic Lagravière : Fin et élégant soutenu par des tanins soyeux.
  • Pape Clément : Joli vin équilibré entre tanins et fruits.
  • Smith Haut Lafitte : Fin, équilibré, structuré.


Pessac blancs : Manquent de structure minérale

  • Domaine de Chevalier : Toujours aussi fin et frais.
  • Latour Martillac : Frais et minéral.
  • Pape Clément : Très bel équilibre entre parfums et fraîcheur.
  • Smith Haut Lafitte : Une réussite. Bel équilibre entre fruité, amertume et minéralité.

 

Listrac-Médoc : Beaucoup de fruits. Agréables et faciles

  • Fourcas Dupré : De bons tanins. Equilibré.

 

Moulis : Plutôt réussis avec un bon équilibre fruits-tanins

  • Maucaillou : Très bon nez. De la mâche.

 

Médoc et Haut-Médoc : Nez de fruits rouges aux notes réglissées. Bouche suave, légèrement moelleuse, tanins doux. 

  • Belgrave : Bon nez de cassis, bouche sur le même registre. Tanins soyeux.
  • La Lagune : Très bien. Du fruit, de la mâche, de la longueur, des tanins solides.
  • La Tour Carnet : Solide, séveux, de la mâche. 

 

Margaux : L’appellation la plus réussie avec une belle homogénéité dans le style margolien ; fraîcheur, fruité, minéralité, tanins équilibrés, finesse. 

  • Desmirail : Bien, du fruit, élégant.
  • Giscours : Le meilleur margaux de la dégustation. Frais, fin, élégant, féminin avec un zeste de puissance.
  • Lascombes : Nez compoté. Beaux tanins sur une légère amertume. Bon goût de raisin
  • Prieuré Lichine : Joli fruit mûr et élégant au nez. Bouche équilibrée, des tanins fins de la classe.
  • Rauzan-Gassies : Très fruits noirs, beaucoup de fraîcheur  
  • Rauzan-Ségla : Epicé, rond, fruité

 

Saint-Julien : La déception de la dégustation. On ne retrouve pas la finesse et l’élégance légendaire des Saint-Julien. Les tanins sont plutôt agressifs.

  • Gloria : Tanins présents mais équilibrés. Jolie amertume. Bel équilibre.
  • Léoville Poyférré : Bon nez de fruits rouges qu’on retrouve en bouche. Tanins soyeux.
  • Talbot : Le plus réussi. De la fraîcheur et de l’élégance avec une bouche suave, douce, fruitée.

 

Pauillac : Agréables et faciles. Beaucoup de fruits. Tanins doux, mais manque de puissance et de longueur. Difficile de reconnaître un Pauillac.

  • Clerc-Milon : Séducteur avec un bon goût de raisin charnu, mais manque de puissance.
  • Grand-Puy-Ducasse : Fruité, matière juteuse. Très agréable.
  • Haut-Bages Libéral : Agréable, équilibré, fruité. Bien fait même s’il manque de puissance.
  • Lynch-Bages : De la matière en bouche. Concentré et équilibré.
  • Pichon-Longueville : Le plus réussi des Pauillac. Expressif et complexe au nez. Matière dense et puissante, tanins soyeux, finale fruitée.
  • Pontet Canet : Très beau vin, fin, élégant, équilibré, fruité. Dommage qu’il lui manque un soupçon de concentration.


Saint-Estèphe : Peu typés saint-estèphe. Très suaves et juteux sans aucune dureté

  • Lafon-Rochet : Bien équilibré. Très belle longueur.
  • PhélanSégur : Le plus typé des saint-estèphe dégustés. Tout en restant fruité on sent des tanins solides, garants d’une belle longévité.

 

Saint-Emilion : Des merlots bien mûrs sur une structure tannique légère, donnent des vins très agréables avec des nez fruités, épicés, une bouche moelleuse, grasse, confite, avec un bon goût de raisin.

  • Angélus : Puissance, structure civilisée. Gros potentiel. Le nez est très pur, élégant. La bouche est charnue. Digne d’un 1er grand cru.
  • Balestard La Tonnelle : Nez fruité. Bouche moelleuse. Tanins doux. Très bon.
  • Canon-la-Gaffelière : Fin et élégant. Se rapproche d’Angélus avec moins de puissance.
  • Larcis Ducasse : Une réussite. Très bel équilibre entre le fruit
  • Pavie Macquin : Excellent. Fruité, rond, long. Tanins encore austères mais fins.
  • Troplong Mondot : Nez chaleureux, une pointe alcoolisé. La bouche est bien pleine de fruits mûrs. Un vin viril.


Pomerol : Ressemblent aux saint-émilion avec un nez d’épices, de fruits mûrs, une bouche voluptueuse et épicée mais manquant de structure et d’énergie. 

  • Le Bon Pasteur : Bien. Du fruit, du gras, du moelleux.
  • Clinet : Nez discret mais on sent un gros potentiel. Fin, élégant, équilibré.
  • La Pointe : Bon nez de fruits confits. La bouche est suave, moelleuse et épicée.Tanins soyeux.

 

Sauternes : Petit millésime assez léger plutôt vif et rafraichissant mais où la présence du « goût de botrytis «   n’est pas évidente. Manque d’homogénéité. 

 

  • De Fargues : Frais et minéral. Belle matière à la fois dense et aérienne. Bel équilibre.
  • Guiraud : Très bel équilibre entre acidité, fruit, richesse. Superbe.
  • Lafaurie – Peyraguey : Très joli vin à la fois dense et puissant, fin et frais.

 

Patrick Bérard


Cave des Grands Crus  2015

Copyright ©, Tout droit résèrvés !